Diagnostic par Oxymètres et traitement de Covid-19

  • Test rapide IgG/IgM pour l’orientation de diagnostic Coronavirus Covid-19 (SARS-CoV-2) - Lot de 25
    Détection rapide (moins de 10 minutes) des IgG et IgM anti-SARS-CoV-2 (2019-nCoV) Ce Test Rapide d’Orientation Diagnostic (TROD) est un dispositif médical de diagnostic in vitro. <br/>Réalisé à partir d’une goutte de sang prélevée au bout du doigt, il permet de détecter les anticorps anti-SARS-CoV-2 et donc de déduire si la personne a été ou non en contact avec le Coronavirus Covid-19. <br/>Attention : la présence d'anticorps dans le sang ne signifie pas que l'on est immunisé.<br/><br/>Les anticorps IgM contre le COVID-19 commencent à être détectables après 3 à 4 jours et le niveau atteint des pics après 10 à 14 jours. Le niveau d’IgM se maintient mais diminue rapidement au cours des 12 semaines suivantes, jusqu’à ce qu’il ne soit plus cliniquement détectable. <br/>Les anticorps IgG commencent à être détectables 10 à 14 jours après l’infection, augmentent rapidement pendant les 7 à 30 jours suivants et diminuent lentement pendant près d’un an. <br/><br/>Ce test, facile à utiliser, ne nécessite pas d’instrument ou de matériel spécifique pour procéder aux tests et aux résultats. Chaque kit individuel est composé d’un tampon alcool, d'une lancette, d’une pipette et d’une cassette de test. Deux flacons de diluant d’échantillons sont aussi fournis pour l’ensemble des kits de la boîte. Procédure de test :<br/>- Désinfectez le bout du doigt grâce au tampon alcool.<br/>- Piquez le bout du doigt avec la lancette.<br/>- Prélevez le sang à l’aide de la pipette et déposez le dans le puits d’échantillon sur la cassette de test. <br/>- Ajoutez 2 gouttes de diluant d’échantillons.<br/><br/>Lecture des résultats rapide en moins de 10 minutes.<br/>3 repères sont inscrits sur la cassette de test : C, IgG et IgM.<br/>Pour que le test soit valide, une ligne colorée doit obligatoirement apparaître au niveau du repère C.<br/>Si une ligne colorée apparaît au niveau du repère IgG et/ou IgM, la personne testée possède des anticorps anti-SARS-CoV-2 et a donc été infectée récemment ou précédemment par le Coronavirus Covid-19. Un résultat positif obtenu par TROD doit être confirmé en laboratoire par un test sérologique ELISA ou un TDR.<br/>Si aucune ligne colorée n’apparaît au niveau du repère IgG et IgM, la personne testée ne possède pas d’anticorps anti-SARS-CoV-2.<br/>Se référer à la notice annexée pour plus d’informations.<br/><br/>Ce dispositif médical a reçu le marquage CE et a été déclaré à l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé). <br/>Le test doit être réalisé par un professionnel de la santé.<br/><br/>Conditionné en boîte de 25 tests. Prix affiché à l’unité. - Offre exclusivement réservée aux professionnels
  • Test rapide antigénique de diagnostic Coronavirus Covid-19 (SARS-CoV-2) - Lot de 25
    Détection rapide (15 minutes) de l'antigène du SARS-CoV-2 (2019-nCoV) Ce Test Rapide antigénique (TRA) de Diagnostic, est un dispositif médical de diagnostic in vitro. <br/>Réalisé à partir d’échantillons de sécrétions nasopharyngiennes ou oropharyngiennes, ce test permet de détecter la présence de protéines du virus Sars-Cov-2 dans l’échantillon et nécessite le même prélèvement nasopharyngé (ou oropharyngé) que le test PCR, mais induit une technique d'analyse simplifiée. <br/><br/>Ce test, facile à utiliser, ne nécessite pas d’instrument ou de matériel spécifique pour procéder aux tests et aux résultats. Chaque kit individuel est composé d’un tube d’échantillonnage, d’un écouvillon, d’une pipette et d’une cassette de test. <br/>Deux flacons de diluant d’échantillons sont aussi fournis pour l’ensemble des kits de la boîte. <br/><br/>Procédure de test :<br/>* Échantillon oropharyngien : exposer les amygdales du patient en inclinant légèrement sa tête vers l’arrière avec la bouche grande ouverte. Avec un écouvillon propre, frotter doucement les amygdales du patient d’avant en arrière, au moins 3 fois, puis la paroi pharyngienne postérieure également 3 fois.<br/>* Échantillon nasopharyngien : laisser la tête du patient se détendre naturellement. Faire tourner lentement l’écouvillon contre la paroi de la narine, dans la narine jusqu’au palais nasal, puis le tourner tout en l’essuyant et le retirer doucement.<br/><br/>- Ajoutez 10 gouttes de diluant de l’échantillon dans le tube de l’échantillon, insérer la tête de l’écouvillon dans le tampon d’extraction après le prélèvement de l’échantillon, bien agiter, presser l’écouvillon 10-15 fois en comprimant l’écouvillon contre les parois du tube, placer l’embout compte-gouttes propre sur le tube d’échantillon et laisser reposer pendant 2 minutes. Jeter le manche de l’écouvillon.<br/><br/>Les échantillons de l’écouvillon doivent être testés le plus rapidement possible après le prélèvement. Utiliser des échantillons fraîchement prélevés pour une meilleure performance des tests.<br/><br/>Lecture des résultats rapide en 15 minutes. <br/>2 repères sont inscrits sur la cassette de test : C et T.<br/>Pour que le test soit valide, une ligne colorée doit obligatoirement apparaître au niveau du repère C.<br/>Si une ligne colorée apparaît au niveau du repère T, la personne testée est détectée «positive» au SARS-CoV-2. Elle est donc infectée par le Coronavirus Covid-19. <br/>Si aucune ligne colorée n’apparaît au niveau du repère T, la personne testée n’est pas infectée par le Coronavirus Covid-19.<br/>Se référer à la notice annexée pour plus d’informations. Fiabilité 95%.<br/><br/>Un employeur peut prendre l’initiative d’engager une campagne de dépistages avec des tests « rapides autorisés par les autorités de santé » :<br/>- sur base du volontariat des salariés<br/>- et dans le strict respect du secret médical.<br/><br/>Ce dispositif médical a reçu le marquage CE et a été déclaré à l'ANSM (Agence nationale de sécurité...
  • Auto-test antigénique de dépistage du Coronavirus Covid-19 (SARS-Cov-2) - Lot de 5
    Pour auto-détecter qualitativement et rapidement (15 minutes) l'antigène du SARS-coV-2 dans l'écouvillon nasal L'auto-test Antigénique du dépistage du Covid-19 (SARS-Cov-2) est un test de diagnostic in vitro utilisant la méthode immunochromatographique rapide comme aide à l'auto-diagnostic du SARS-Cov-2. <br/><br/>L'utilisation des autotests est limitée aux personnes asymptomatiques de plus de 15 ans, ils ne sont pas destinés aux cas contact ou aux personnes symptomatiques. Les autotests positifs doivent faire l'objet d'une confirmation par test RT-PCR.<br/><br/>En répétant l'autotest une à deux fois par semaine, vous augmenterez les chances de détecter le virus au début de la maladie et de rompre le plus rapidement possible la chaîne de contamination.<br/><br/>Le kit comprend 5 tests, soit:<br/>- 5 cassettes de test rapide de l'antigène SARS-CoV-2 <br/>- 5 écouvillons stérilisés<br/>- 5 tubes d'extraction<br/>- 5 tampons d'extraction d'échantillon<br/>- 1 mode d'emploi<br/>- 1 porte-tubes<br/><br/>Procédure du test :<br/>Prendre un tampon d'extraction d'échantillon, retirer le couvercle du flacon en le tournant.<br/>Verser la totalité du flacon de tampons d'extraction dans le tube d'extraction.<br/><br/>Sortir de la boîte de kit l'écouvillon de son emballage scellé, tout en identifiant bien la pointe en tissu doux de l'écouvillon.<br/><br/>Ouvrir l'emballage de l'écouvillon et retirer l'écouvillon nasal stérile.<br/><br/>Incliner la tête en arrière. Insérer l'écouvillon dans une narine à une profondeur de 3 à 4 cm. Faire tourner l'écouvillon 3 à 5 fois contre la paroi nasale (à l'intérieur de la paroi nasale) pendant 15 secondes. Retirer lentement l'écouvillon de la première narine puis procéder avec le même écouvillon dans l'autre narine.<br/><br/>Placer l'écouvillon dans le tube d'extraction. Tourner l'écouvillon 3 à 5 fois dans le tube d'extraction puis le laisser 1 mn dans le tube d'extraction. Jeter l'écouvillon.<br/><br/>Remettre le capuchon sur le tube d'échantillon et le fermer.<br/><br/>Poser la cassette de test devant soi.<br/><br/>Découvrir le capuchon du haut du tube et faire couler 3 gouttes de solution contenant l'échantillon dans le puits prévu à cet effet. <br/><br/>Attendre 15 à 20 mn pour lire le test. Ne pas le lire au delà.<br/>2 repères sont inscrits sur la cassette de test : C et T.<br/>Pour que le test soit valide, une ligne colorée doit obligatoirement apparaître au niveau du repère C.<br/>Si une ligne colorée apparaît au niveau du repère T, la personne testée est détectée « positive » au SARS-CoV-2. Elle est donc infectée par le Coronavirus Covid-19.<br/>Si aucune ligne colorée n’apparaît au niveau du repère T, la personne testée n’est pas infectée par le Coronavirus Covid-19.<br/><br/>Ce dispositif médical a reçu le marquage CE et a été déclaré à l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé). Se référer à la notice annexée pour plus d’informations. <br/>Sensibilité+ de 96% : le...
  • 3M demi-masque avec filtres à échange 6002C
    Niveau de protection: A2P2, forme compacte, vision intégrale système de double filtre pour une résistance respiratoire, raccord par clique type baïonnette (6002C / XA004837689) ce masque ne correspond pas aux prescriptions des autorités sanitaires dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 - Offre exclusivement réservée aux professionnels
  • Franz mensch Masque de protection respiratoire industriel, PP - Lot de 100
    Blanc, masque jetable hygiénique, pour la protection contre les grosses poussières, fixation par bandes élastiques, très léger, en paquet de 50 pièces dans une boîte distributrice ce masque ne correspond pas aux prescriptions des autorités sanitaires dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 - Offre exclusivement réservée aux professionnels
  • Fiprotec Beaphar Fiprotec Chien 40 - 60 kg 4 pipettes
    Beaphar Fiprotec, traitement et prévention des infestations par les puces (Ctenocephalides felis), pouvant être intégré dans un programme de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces, lorsque ce diagnostic a été posé par un vétérinaire.

«Comment pouvons-nous devancer Covid-19» 

Dr. Richard Levitan suggère que l’utilisation d’oxymètres pour mesurer la saturation en oxygène à la maison aidera à prévenir les décès sur Covid-19. Il s’agit d’une simplification malheureuse d’un processus pathologique très compliqué que nous commençons à peine à comprendre.

En travaillant à la Covid-19 Dedicated Outpatient Clinic à Somerville, Massachusetts, où nous avons évalué plus de 1 800 patients depuis la mi-mars, nous avons certainement appris une chose: c’est beaucoup plus compliqué.

Nous utilisons actuellement un oxymètre à domicile pour certains patients, mais avec leur utilisation, nous avons déjà vu des risques, y compris une assurance déraisonnable pour les médecins et les patients; fausses valeurs, basses et hautes; et une confiance excessive disproportionnée dans un seul numéro plutôt qu’une évaluation complète du patient.

Les oxymètres à domicile doivent être soigneusement étudiés afin de déterminer leur rôle approprié dans le traitement des patients externes Covid-19. Pendant une pandémie, nous devons agir rapidement mais de manière réfléchie pour nous assurer de ne pas faire plus de mal que de bien.

Pieter A. Cohen
Somerville, Massachusetts.
L’auteur est professeur agrégé de médecine à la Harvard Medical School et interniste général à la Cambridge Health Alliance.

Éditeur:

Bref article Richard Levitan sur un simple appareil de test pour vérifier la capacité pulmonaire des individus semble être un système d’alarme précoce bon marché. Peut-être que notre président pourrait l’offrir au lieu de son prochain avis médical.

Alice Schaffer Smith
Palo Alto, Californie.

Éditeur:

« Trump dit que je regarde la lumière. Les experts appellent à la prudence « (article de presse, 24 avril):

La suggestion que la lumière du soleil peut ralentir la transmission du nouveau coronavirus est discutable, et Covid-19 est certainement un problème majeur dans de nombreux pays plus ensoleillés à travers le monde. Dans la pratique, la plupart des transmissions de virus ont lieu à l’intérieur, où les lampes germicides ultraviolettes internes sont beaucoup plus efficaces pour tuer le virus. Malheureusement, ces lampes UV germicides peuvent poser un risque pour la santé, à la fois lorsqu’elles sont utilisées comme plafonnier et pour une utilisation improbable dans le corps.

Il peut y avoir une solution: un nouveau type de lampe UV a récemment été développé qui tue les virus et ne présente aucun risque pour la santé. Dans nos tests, nous avons confirmé que ces lampes UVC lointaines tuent effectivement les coronavirus et n’endommagent pas les tissus humains. L’installation de ces lampes UVC dans les avions, les salles de classe, les magasins, les restaurants et de nombreux autres lieux publics semble être une grande promesse pour prévenir une autre pandémie majeure, sans parler d’une autre épidémie de grippe saisonnière.

David J. Brenner
Manuela Buonanno
New York
Les auteurs sont des chercheurs du Columbia University Center for Radiological Research.

Éditeur:

Re « Rose Recipes as a Trump Praised Drug » (première page, 26 avril), sur l’augmentation de la demande de chloroquine et d’hydroxychloroquine:

Voici deux résultats honteux: premièrement, un petit nombre de médecins, tous hautement qualifiés en pensée scientifique, qui ont rédigé des prescriptions d’hydroxychloroquine basées sur la pensée magique du président; Deuxièmement, le nombre considérable de pilules dont toutes les personnes atteintes de maladies chroniques ont besoin, qui finissent par recueillir la poussière à l’arrière des armoires médicales ou les jeter à la poubelle.

Edward P. Freeland
Lawrenceville, N.J.
L’auteur est maître de conférences à la Woodrow Wilson School of Public and International Affairs de l’Université de Princeton.